Yves Coppens, parrain du MABC

24/01/2019

Invité comme intervenant à Sedan le 10 janvier, le Professeur Yves Coppens a fait l’honneur d’accepter de devenir le parrain du Made in Ardennes Business Club (MABC). Très attaché au département des Ardennes dont son épouse est originaire, Yves Coppens a un parcours qui force l’admiration.

Qu’on en juge : entré au CNRS en 1956, il part en Afrique noire en 1960. C’est là qu’il trouve son premier fossile humain original au Tchad en 1961. Il reçoit la médaille d’or des mains de l’Empereur d’Ethiopie en 1973, découvre l’année suivante le premier fossile relativement complet (52 os sur 206) d’une Australopithèque (Lucy). Avec Lucy, il découvre surtout la raison de l’émergence de l’Homme (du genre Homo) en 1975, ce qui reste à ses yeux et de loin sa principale découverte. Il entre au Collège de France en 1983, à l’Académie des Sciences de France en 1985. Il découvre un mammouth en Sibérie en 1999, cosigne le plus vieil Homme fossile (Toumai) en 2001, entre à l’Académie pontificale des Sciences en 2014, est salué par le nouveau Prix de Rome en 2015, intègre l’Académie de Côte d’Ivoire en 2018.

Il a également été Président de la grotte de Lascaux et d’une multitude d’autres conseils scientifiques, fondations, jury… Il a créé ou cosigné une douzaine d’espèces. Il a donné, entre autres, son nom à L’Institut des Déserts et des Steppes au Sahara, à neuf espèces d’animaux et plantes fossiles, à une météorite, à la Chaire d’Archéologie de l’Université de Récife et même à un parc au Congo…

Légion d’honneur (Grand Officier), Palmes Académiques (Commandeur), Ordre National du Mérite (Grand-Croix) et une multitude de prix l’ont récompensé tout au long de sa vie. Il a été assistant, conseiller ou directeur scientifique de quelques dizaines de films dont l’un, « Une femme ou deux », dans lequel Depardieu jouait son rôle aux côtés de Sigourney Weaver. Il est l’auteur de centaines d’articles scientifiques et de nombreux livres (Pré-ambules, Pré-textes et Pré-ludes qui groupent à chaque fois environ 300 préfaces d’ouvrages qu’il a écrites ; Le genou de Lucy ; l’Histoire de l’Homme ; des pastilles de préhistoire ; « Origines de l’Homme, origines d’un homme »). Il a assuré pendant onze ans une chronique hebdomadaire sur France Info « Histoire d’homme » et a récidivé pendant le dernier été sur Europe1.

C’est un immense honneur pour le MABC d’avoir un tel parrain qui vient rejoindre la marraine du club Amel Bouderra, meneuse de jeu des Flammes Carolos et meilleure joueuse de la Ligue Féminine de Basket en 2016 et 2017.